Chritmas Market #2

Bordeaux, Hangar Darwin, emplacement 67…

C’est ici que Coontak a fait son apparition à l’occasion de la deuxième édition du Chritmas Market les 14 et 15 décembre.

christmas market

Ce marché de Noël mettant en avant des créateurs locaux,  a été un vrai plaisir pour toute l’équipe!

Un événement riche en rencontres et découvertes. Nous avons rencontré des créateurs de la région tous aussi intéressants les uns que les autres, que ce soit dans le textile, le design ou la décoration.

Surtout, ceci a été une occasion pour nous de rencontrer ceux qui nous suivent depuis les débuts de la marque puis de toucher un tout autre public. Une réelle proximité s’est créée auprès de ces gens qui font vivre Coontak.

darwin3

Avec cet événement sur deux jours, accompagné d’une touche musical le samedi soir, Darwin, sa Kitchen roulette, sa Darwin Beer, son atelier de custom et tout son univers nous ont permis de se rendre à l’évidence que ce lieu est propice à l’esprit Coontak.

darwin2

Un salon que l’on n’est pas prêt d’oublier et à renouveler avec plaisir!

Ambiance duchesse pour votre assisse

Après avoir travaillé avec Freak city sur les t-shirts « Wild Ride » et « Nose Wheelie », nous avons découvert l’atelier Kobalt.
Alors qu’est ce que l’atelier Kobalt ? C’est tout d’abord un couple, un couple d’artistes. En effet Marianne, tapissière d’ameublement et Freak city, Mathieu designer graphique, ont mit en commun leurs deux univers pour la création et la personnalisation graphique de sièges de style Louis XV et Louis XVI.

kobalt

Créé en septembre 2012, l’atelier avait pour but de rajeunir le corps de métier par de nouvelles méthodes d’élaboration et de commercialisation. Surfant sur la génération web 2.0, le jeune couple a décidé de mettre en place un outil web facile d’utilisation permettant de composer et d’accorder soi-même les multiples éléments d’un siège, pour des milliers de combinaisons créées par l’Atelier Kobalt.

trailer_home

Réalisés sur commande, les fauteuils sont peints, garnis et tapissés dans l’atelier des deux artistes qui désirent toujours rester en étroite relation avec les tendances artistiques actuelles qui apportent une singularité à chaque fauteuil.

kobalt 4

L’atelier Kobalt se situe à Libourne, vous pourrez y retrouver un large choix entre 7 types de sièges prêts à redonner des couleurs à votre salon et du confort à votre assise. Car oui s’ils répondent aux exigences visuelles et techniques de notre temps, ils s’efforcent aussi de proposer un objet solide entre respect d’une tradition et production contemporaine.

Pour plus d’informations :
www.atelierkobalt.com
contact@atelierkobalt.com
Facebook : atelier kobalt
twitter.com/AtelierKobalt

Et à découvrir sur Bordeaux dans les boutiques :

Kling : 

1 Rue de la Merci

33000 Bordeaux

05 56 52 49 31

kling.es

 

La Comète Rose :

9 Rue Saint-James

33000 Bordeaux

09 80 42 14 52

Bordeaux Greenskate 2012 Report #

Image

Le Greenskate est un événement apparu en 2007 au Canada et s’est développé, depuis, à travers le monde !  Jusqu’à Bordeaux !

Le projet est de faire connaitre le Longskate comme moyen de locomotion récréatif, non-polluant et adapté au paysage urbain.

Ainsi en 2012, ce sont une cinquantaine de villes mondiales qui se sont associées à ces journées éco-citoyennes, la « Journée Mondiale de la Terre » et la « Journée Mondiale de l’Environnement des Nations Unies ». Pour revenir au Greenskate, ses organisateurs ont loisir de le placer n’importe quand entre ces deux grands évènements !

En terme de chiffres, on est face à des centaines de « Longskaters » au niveau mondial, qui promeuvent et partagent leur passion avec le plus grand nombre, puisque le Longskate est avant tout une passion, « un plaisir immédiat de glisse avant d’être un simple moyen de transport », comme le dit très bien David Casabon, un des acteurs majeur du Club bordelais.

Ainsi, dimanche dernier, nous avons rencontré le BLC, organisateur de cet évent’ dans notre belle ville. Le « Bordeaux-Longskate-Club » est une asso créée en 2002, affiliée F.F.R.S et à la Commission Nationale Skate. 45 membres, dont 7 détenteurs du brevet d’Initiateur Fédéral, souhaitant développer les sports dits « de descente » regroupant les activités de Longskate, Buttboard, Streetluge !

Ils organisent des événements liés à ces disciplines, notamment cette année, avec 2 étapes du championnat de France FFRS et d’une étape du championnat du monde IGSA sur les sites du Rigalet près de Bordeaux et de Peyragudes dans les Pyrénées.

Ce Crew a le mérite d’être sensible et lié à la culture sociale et c’est pourquoi ils participent activement à des événements publics tels le Téléthon ou des journées d’initiations gratuites…

Image

Nous avons eu la chance de partager une journée, leur passion et leurs valeurs, ce dimanche 27 mai dernier ! Le Greenskate a débuté par un traditionnel « cruising », une ballade en Skate sur les quais, jusqu’au site du Rocher de Palmer à Cenon.

Les Riders présents, une cinquantaine, de tous horizons et de tout âge ont fini sur ce site privilégié à la pratique de leur discipline, favorisant l’essor de leur passion à travers un message positif et universel a but écologique.

Sur le site de Palmer ils ont aménagés pas moins de 3 zones de ride ! Une zone DH (descente), une zone slopestyle (parcours avec modules) et une zone slide (drift), toutes sécurisées par le Crew.
Les Riders ont pu faire le show en se mesurant sur ces parcours au travers de « jam-sessions », qui sont des minis contests ! 

Image

Ainsi, ils ont pu recevoir des lots de partenaires et sponsors qu’ils remercient tous au passage, comme stokedskateboards et bien sûr,   …COONTAK !

Pour contacter le BLC, rien de plus simple !  Voici leur site Internet, http://bordeaux-longskate-club.com/ et même un Facebook ! http://www.facebook.com/groups/108907359127283/

 

! Smell-Good !

Portrait Artistes-Coontak #3 Pauline Beugniot

Image

Première artiste féminine que nous vous présentons sur Smell-Good, Pauline est une passionnée de dessin, depuis toujours !

Peintre et illustratrice, elle maitrise différentes techniques artistiques et n’hésite pas à varier les outils, de simples feutres aux outils graphiques plus complexes que son père, artiste graveur, a pu lui faire découvrir.

« Née à Pessac en 1985 » elle y donne aujourd’hui des cours à l’Université Bordeaux 3, à l’image de sa mère institutrice !

Mais Pauline a également d’autres passions, comme le surf et les voyages. Entrevue !

 

– De quoi t’inspires-tu pour réaliser tes créations, quelles sont tes influences ?

 

Je puise mon inspiration dans ce qui m’entoure, les expériences que je vis et les couleurs…

J’ai toujours sur moi un carnet et tout plein de crayons, je tente de capter des instants, des attitudes et des paysages qui m’intéressent.

Souvent lorsque je suis à l’eau je capture des moments pour les projeter ensuite dans mes tableaux. Je m’enrichis aussi beaucoup de mes voyages.

Dans ma peinture j’aime aussi laisser une part d’imprévu, je compose souvent guidée juste par l’imagination

Je suis très sensible aux couleurs et aux motifs qui m’entourent, j’apprécie le travail de grands maîtres tel que Gustav KlimtAlfons Mucha. Le travail de Claire Wendling m’a aussi beaucoup influencé.

 

– Pourquoi avoir collaboré avec nous et comment s’est déroulée cette collaboration ?

 

Pas mal d’amis m’ont dit que mes tableaux rendraient bien sur des tee-shirts, je trouvais l’idée sympa…Lorsqu’on m’a proposé de tenter l’expérience, j’ai foncé ! La collaboration fut très intéressante et le résultat a bien plu !

Image

– Si tu veux définir en Trois mots le tee-shirt que tu as réalisé pour Coontak ?

 

ACTION – SENSATION – JOIE !!!

 

– Quel est pour toi l’esprit de la marque ?

Privilégier l’originalité et l’expressivité.

 

– Quels sont tes projets, présents et futurs ?

Continuer de créer encore et toujours, diffuser et exposer mon travail.
Et, prochain projet perso : un voyage en Californie !

Image

 

Retrouvez les actualités et les créations de cette artiste sur sa page Facebook http://www.facebook.com/pages/Pauline-Beugniot-peintre-illustratrice/130861313632506 mais aussi avec son site internet www.pauline-b.com !!!

! Smell-Good !

Portrait Artistes-Coontak #2 ABR

 

 

Deuxième artiste que nous présentons au travers de notre blog, ABR ( A Beastly Rage ) ou « une Rage Bestiale » qui en dit long sur le tempérament de notre artiste …  Il a 20 ans et vit à la Réunion depuis sa naissance, passionné de surf, de skate mais aussi bien entendu de peinture, de dessin et de graffiti.

Entrevue avec ce jeune artiste prometteur qui nous a fait profiter de sa patte bestial et inspirée sur notre tee-shirt « Hands Up » !

 

– De quoi t’inspires-tu pour réaliser tes créations, quelles sont tes influences ?

Mes influences viennent directement de mon enfance avec les comics, puis mes frères m’ont fait decouvrir le graffiti, j’adore tout ce qui est classique , sombre et dérangeant, mais jaime aussi beaucoup le Pop Art, Street Art. Je m’inspire de la vie en général, quand je dessine, c’est directement à la peinture, je ne fais pas de croquis , ni de crayonnage, j’y vais direct et  j’improvise la plupart du temps, donc le rendu est le résultat exclusif de mon inspiration du moment.

 

– Pourquoi avoir collaboré avec nous et comment s’est déroulée cette collaboration ?

J’ai connu la marque Coontak par hasard, dans le shop « So Hype  » à St Denis (dans le nord de l’île), c’était la première fois que j’y allais, c’était tout d’abord pour voir Steven (le gérnt) et organiser une expo dans son shop. En regardant les vêtements, j’ai immédiatement flashé sur un tee-shirt Coontak que j’ai tout de suite acheté… Ensuite est venu le jour de mon expo et Laurent de Coontak a vu les photos sur Facebook, m’a ajouté comme ami et par la suite me proposa de faire un tee-shirt pour le label !!

 

en vente sur www.coontak.com !

– Si tu veux définir en Trois mots le tee-shirt que tu as réalisé pour Coontak ?

HANDS – UP  – WAVE !!!

 

– Quel est pour toi l’esprit de la marque ?

Pour moi l’esprit de la marque est urbain, fresh, style, arty, tendance … ça envoie du lourd quoi !

 

– Quels sont tes projets, présents et futurs ?

J’ai en ce moment comme projet de passer mon bac !  Ensuite je compte préparer une nouvelle expo’ puis commencer à faire des études dans l’art et peut-être débarquer dans 2 ou 3 ans en métropole, on verra…

 

 

Retrouvez les actualités et les créations de ce jeune artiste sur sa page facebook www.facebook.com/pages/ABR  mais aussi avec son site internet : http://myabr.fr et son Fotolog : http://www.fotolog.com/abeastrager !!!

 

! Smell-Good !

 

Portrait Artistes-Coontak #1 HETOK

 

 

Coontak c’est avant tout un label de tee-shirts qui valorisent l’art et ses acteurs !

Nous collaborons donc avec des artistes pour réaliser les créations arborées sur nos teeshs, dans cet optique là nous allons vous présentez quelques artistes et partenaires de notre Label.

Pour commencer, Hetok  un jeune artiste de 25ans. Maxime étudie les Arts Appliqués au sein de l’école Pivaut de Nantes et est originaire de Bordeaux !

Son inspiration et son univers sont essentiellement issus de la Californie des années 75-80, les séries des années 90, de la BD mais aussi de tout ce qui l’entoure : le skate, la musique et ses amis.

Ce qui a convaincu Hetok de collaborer avec nous, hormis le fait que nous l’ayons sollicité, c’est surtout le cadre artistique qui est mis en avant dans la communication de la marque mais aussi la notoriété des artistes avec qui nous avions travaillés.

tee-shirt Coq en vente sur www.coontak.com

De cette collaboration a donc abouti le modèle « Coq » de notre collection précédente, modèle typiquement représentatif de l’esprit de la marque que définit très justement Hetok lui-même en trois mots : « Frenchy – Rétro – Trash » , en effet le coq français qui rugit de fureur avec ses tatouages et sa typographie vintage représentent bien le monde Coontak !

 

Pour en revenir à l’artiste, ses projets actuels et futurs sont variés : « Dans l’immédiat je vais passer un peu de temps à Bordeaux, préparer une expo. Je vais aussi au Bright show à Berlin cet été avec le crew de Artprint Europe. Sinon je compte faire un max d’illustrations et d’expos. » Dans un futur plus éloigné il aimerait vivement pouvoir « exposer à l’étranger mais aussi travailler avec des marques et des gens chouettes. Mon but serait vraiment d’aller en Californie, ça me travaille depuis quelques années, San Francisco surtout. »

En attendant vous pouvez découvrir ses créations et ses illustrations sur son blogspot : http://hetokpink.blogspot.fr mais aussi sur http://www.behance.net/hetok et son site officiel http://hetok.com ! 

 

Hetok s’assimile parfaitement à l’esprit de notre marque puisqu’il se passionne de l’univers rétro et vintage tout en ajoutant sa touche personnelle et moderne. Pour un résultat propre et déglingu’ à la fois, une alchimie du ride et de l‘art !

 

Projet Darwin, un hangar pour le ride éco-citoyen

 

Logo Hangar Darwin

 

La ville de Bordeaux jouit d’une notoriété importante dans l’univers européen du skate, mais cette notoriété n’est malheureusement pas pleinement exploitée. En effet, l’engouement pour les disciplines comme le skate, le BMX ou le roller est freiné par un manque d’infrastructures surtout en indoor. Le projet Darwin vise à créer un espace qui rassemblerait les adeptes de « culture urbaine« , culture urbaine un terme utilisé à outrance pour définir tout ce qui se détache du conventionnel dans une ville ou dans un ensemble urbain. Le skate, le BMX ou encore le Graffiti sont souvent discriminés dans la capitale girondine à cause d’un  besoin de donner l’image d’une ville « classée UNESCO » . C’est pourquoi un projet si audacieux que celui de Darwin mérite d’être mis en lumière pour, à la fois montrer que l’on peut générer de l’énergie et de la solidarité lorsque l’on crée un concept éco-citoyen, mais aussi de prouver que cette culture urbaine n’est pas seulement un terme avarié mais bien une réalité, l’âme d’une ville avec ses habitants et ses acteurs. Le projet Darwin se compose donc d’un Hangar dores et déjà en cours d’aménagement avec un skate-park indoor et un magnifique bowl extérieur mais aussi des bâtiments en cours de rénovation pour accueillir à moyen terme des bureaux éco-participatifs et le siège de l’agence de communication éco-engagée Inoxia. 

A la base de ce projet il y’a la signature d’une convention d’autorisation d’occupation temporaire du Hangar métallique accolé aux Magasins généraux, avec la Communauté Urbaine de Bordeaux et l’association « La 58ème » , le projet Darwin Eco-Système entend apporter une réelle dynamique autour de la culture urbaine au sein de l’ancienne Caserne Niel. Ce lieu a en effet été investi, depuis qu’il est désaffecté, par une exceptionnelle activité de street art : c’est un lieu déjà connu et apprécié des graffeurs et adeptes des cultures urbaines. Comme l’exprime très justement le site officiel du projet (http://www.darwin-ecosysteme.fr) « Il offre aujourd’hui la possibilité de créer les conditions d’exploitation d’un équipement public à moindres frais du fait d’une construction déjà existante, en capitalisant sur son identité de « friche urbaine » ».

Nous avons donc rencontrés Eric Trouilh, régisseur en chef du projet et membre du staff dirigeant, il est « l’oeil de la maîtrise d’ouvrage » de ce Chantier Vert qui grandit semaines après semaines ! « Prouver qu’avec rien, on peut faire de grandes choses et bien« , tel est le crédo d’Eric Trouilh qui veut montrer à travers ce projet qu’une solidarité et une dimension écologique peuvent prendre l’ascendant sur une société en crise. A la suite d’une visite guidée de ce majestueux chantier, l’esprit authentique et urbain des lieux se marient parfaitement au projet Darwin Eco-Système de plus au coeur du futur eco-quartier qui devrait sortir de terre d’ici la fin 2012. La caserne Niel reste un endroit chargé d’histoire qui ne demande qu’à revivre sous le coup d’une rénovation, quoi de plus symbolique de rénover ce lieu en un centre névralgique de la culture urbaine alors qu’il servait auparavant à l’univers stricte et austère de l’armée française.

L’organigramme de l’équipe dirigeante du projet est simple, l’instigateur et responsable principal du projet est Philippe Barre, fondateur de l’agence de communication eco-citoyenne Inoxia qui emploie quelques 40 salariés, c’est donc cet homme là, qui a décidé d’investir son énergie et ses économies dans un projet audacieux mais très gourmand en temps et en finances. Pour l’épauler on retrouve Jean-Marc Gancille, directeur du développement durable et garant de l’aspect « vert » du projet car très engagé dans l’écologie il se consacre à réunir un maximum de moyens qui font péréniser le projet dans son aspect écologique et éco-participatif. On trouve également Jean-Benoît Perello en tant que directeur général et donc Eric Trouilh le régisseur du projet. Pour que l’équipe soit dignement représentée dans le monde du skate quoi de mieux que la présence d’un ancien champion de France de street en la personne du fameux Sébastien Daurel, véritable caution morale et médiatique et qui jouit d’une grande crédibilité aux yeux des jeunes. Cette équipe est à la tête du projet Darwin mais ce sont bel et bien les nombreux volontaires et Valentin le valeureux intérimaire qui font vivre et évoluer la construction du skate-park indoor.

A travers le projet Darwin et le Hangar, le mot solidarité prend tout son sens. L’engouement des nombreux volontaires et bénévoles génère une énergie incroyable et donne une âme à cet endroit. L’absence de réalité financière pour le moment permet donc au projet de grandir sans les contraintes liées aux investissements, Darwin eco-système veut devenir à moyen terme, un vivier de la culture urbaine et un symbole d’un mode de vie éco-citoyen !

Présentation

 

Coontak présente Smell-Good , un blog qui va vous faire transpirer l’esprit Coontak, un ensemble d’effluves décalées et enrichissantes. « Que de bonnes choses » ou comment s’identifier à l’esprit de notre marque, Let’s ride !!

Des articles, des brèves, des interviews, des portraits, des photos, des vidéos et toutes les nouveautés du Label Coontak seront exclusivement publiées sur ce support.

 

Le journal intime du crew Coontak est officiellement ouvert.